top of page

Que fait-on de la cire restant au fond de la Bee's kiss ?


un main presse une monodose de miel en brèche sur une planche à découper
miel en brèche

La portion individuelle de miel en brèche, en plus d'être recyclable, peut être une source de créativité, plongez avec attention et curiosité dans ces lignes pour comprendre pourquoi nous disons cela !


Dans l'effervescence de l'apiculture durable, l'innovation et le respect de l'environnement se conjuguent à travers des initiatives écologiques et créatives. Chez Bee's dream, on sort de ces pratiques novatrices l'utilisation des portions individuelles de miel en brèche, appelées les Bee's Kiss.


Après avoir savouré le miel d'une Bee's Kiss, une mince couche de cire reste souvent collée à la au fond de la monodose, proposant alors un dilemme agréable : offrir cette Bee's Kiss en festin aux abeilles depuis le rebord de la fenêtre, ou bien la retourner à l'apiculteur. Quelle que soit l'option choisie, chaque petit bout de cire est valorisé, incarnant l'essence même de la réduction des déchets.


Les résidus de cire invitent à l'exploration de DIY écologiques. En les récupérant, il devient facile de fabriquer des petits galets de bougie parfumés, ou encore en faire des petits pots de plantes, en y rajoutant quelques graines et de la terre, ajoutant ainsi une dimension personnelle et écologique à nos vies. Toutefois, l'option idéale demeure la restitution des Bee's Kiss à la ruche, favorisant ainsi un cycle de vie respectueux et renouvelable où les abeilles réutilisent intégralement le produit de leur labeur. La cire au fond de la portion leur permet un gain de temps hors norme ainsi qu'un bon départ.


Cette approche illustre parfaitement pourquoi les Bee's Kiss sont confectionnées en r-PET, un matériau promouvant la réutilisabilité. En misant sur le recyclage et la durabilité, nous minimisons notre impact environnemental tout en soutenant les cycles naturels des abeilles, une pratique en parfaite harmonie avec les principes de la consommation responsable.



Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !


3 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page