top of page

Octobre, la science de l'hibernation

En octobre, mes abeilles et moi, on se prépare pour l'hibernation. Je stoppe presque complètement de pondre des œufs, et les ouvrières concentrent leurs efforts sur le maintien de la chaleur et la protection de la colonie. Tout le miel stocké sera utilisé comme source d'énergie pendant les mois d'hiver, permettant ainsi à la colonie de survivre. En octobre, l'apiculteur s'assure que notre colonie est bien préparée pour l'hiver. Il vérifie mes réserves de miel et les provisions de pollen, isole la ruche et prend des mesures pour protéger notre habitat des prédateurs.

Mes abeilles ont un sens exceptionnel du temps. Elles sont capables de moduler leurs comportements en fonction de l'heure de la journée, comme lorsqu'elles doivent rentrer à la ruche avant la tombée de la nuit.


Histoire et philosophie

L'hibernation des abeilles en octobre nous rappelle les cycles de la nature et la philosophie de l'équilibre. Le philosophe chinois Lao Tseu a écrit sur le concept du yin et du yang, symbolisant l'harmonie et l'équilibre entre les forces opposées. L'hibernation des abeilles est un exemple de cet équilibre, avec la colonie passant d'une période de grande activité à un état de repos pour survivre à l'hiver.


Les entreprises à l'école des abeilles

Les entreprises peuvent apprendre de notre capacité à nous adapter aux changements saisonniers. En étant flexibles et en ajustant leurs stratégies en fonction des conditions, elles pourront mieux réussir dans un environnement en constante évolution.


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page