top of page

Novembre, la science de la survie

En novembre, nous restons principalement au chaud à l'intérieur de la ruche, mes abeilles se regroupent autour de moi pour me garder au chaud et protégée (j’ai de la chance). Et en ce mois de novembre, nous commençons à consommer notre miel stocké pour produire de la chaleur et maintenir la température de la ruche à un niveau optimal pour la survie de la colonie. En novembre, l'apiculteur veille à ce que notre ruche soit suffisamment isolée pour faire face aux températures hivernales. Il vérifie également les provisions de nourriture et s'assure que notre colonie est en bonne santé pour affronter les mois les plus froids.


Saviez vous que les abeilles mâles, appelées faux-bourdons, n'ont pas de dard et ne participent pas à la collecte du nectar ou du pollen ? Leur rôle principal est de féconder la reine lors du vol nuptial.


Histoire et philosophie

La survie des abeilles en novembre nous rappelle la persévérance et la résilience face aux défis. Le philosophe Friedrich Nietzsche a écrit : "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort", une citation qui illustre la capacité des abeilles à surmonter les difficultés de l'hiver et à émerger plus fortes au printemps.


Brrr, moi je me les pèle, je reste dans la ruche, allez, plus que deux mois à passer dans le froid !


Bezz

18 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 comentario

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
Invitado
18 nov 2023
Obtuvo 5 de 5 estrellas.

Tous est bien fait pour qu'elles passent un hiver confortable

Me gusta
bottom of page