top of page

Bee's dream révolutionne le marché du miel

01/02/21 - Le Journal des Entreprises - Par Olivier Hamard



apiculteur qui tient dans ses mains un enfumoir

À Chemillé-en-Anjou, Charles-Olivier Oudin a créé Bee's Dream, une société qui a mis au point un nouveau procédé pour la consommation du miel. L'entreprise envisage un développement rapide en France et à l'international.


L'objectif de Charles-Olivier Oudin est de rapidement s'attaquer au marché international, en particulier à celui du Moyen-Orient.

En janvier, l'entreprise Bee's dream a lancé une opération de Crowdfunding pour lever 200 000 euros afin de lancer l'industrialisation de son produit : une dosette individuelle, baptisée Bee's kiss, dans laquelle l'abeille produit son miel, utilisable directement par le consommateur : " Nous avons conçu des capsules compostables qui sont installées directement dans le cadre de la ruche et où l'abeille va venir faire son miel, explique Charles-Olivier Oudin, fondateur de Bee's dream. L'utilisateur va presser cette capsule pour le consommer directement. Il y a moins de manipulations pour l'apiculteur qui valorise son produit en le commercialisant plus cher que le miel en pot dont il est un conditionnement complémentaire. "

Capter 2 % du marché français

Bee's dream veut s'adresser en direct ou via des distributeurs à une clientèle d'apiculteurs qui pourront ensuite vendre leur miel conditionné en dosettes individuelles dans des circuits courts auprès d'épiceries fines, de magasins spécialisés ou d'hôtels. " Il y a environ 62 000 apiculteurs en France, souligne Charles-Olivier Oudin, dont 60 000 de loisirs, pour environ 20 000 tonnes de miel pro..



Posts récents

Voir tout
bottom of page