FAQ

Est-ce que les miels cristallisent dans les monodoses Bee’s dream ?


Le panel des miels présentés sous le format Bee’s kiss a été établi en excluant les miels ayant pour caractéristiques de cristalliser fortement et rapidement (miel de colza, ou miellat de mélézitose par exemple). Également, à la suite d’essais réalisés par Bee’s dream, il a été constaté que la conservation du miel dans se alvéoles est beaucoup moins problématique que celle d’un miel extrait en pot. En tout état de cause, le miel cristallise selon 3 facteurs différents : Teneur en fructose et glucose du miel, température de stockage, teneur en eau.

Pour en savoir plus sur le miel, sa composition, sa cristallisation et sa conservation, nous vous invitons à lire le document ci-contre : lien vers le Mémo sur le miel




Quelles sont les materiaux utilisés dans bee's kiss?


Les monodoses réutilisables sont fabriquées en PET recyclé. Recyclables en fin de vie (filière tri sélectif) Les monodoses jetables sont fabriquées en composite biosourcé. Biodégradables en composteur industriel (filière biodéchets, à défaut tri sélectif)




Quelle est la durée de conservation de bee's kiss ( DLUO)


Afin de conserver votre Bee's kiss de manière à ne pas altérer la qualité et la facilité d'extraction, il est conseillé de stocker la Bee's kiss dans un endroit sec (température ambiante). Contrairement au miel en brèche déjà commercilaisé, la structure des rayons de cire dans une Bee's kiss reste intacte. Date limite d'utilisation optimale : 18mois




Que fait-on de la cire restant au fond du pressoir ?


Un fois pressé, la cire est effectivement colée au fond d’une monodose Bee’s dream.

Il reste encore un peu de miel au fond.

Soit on met la monodose sur le bord de sa fenêtre pour le régal de beaucoup d’insectes qui vont en profiter, soit on la restitue à l’apiculteur.

De toute les manières, chaque goute de nectar sera récupérée. On pourra utiliser le fond de cire en « Do It Yourself » en la grattant pour confectionner des bougies, des baumes à lèvres, ….

Cependant l’idéal est que chaque monodose consigné soit restituées à la ruche dans le cadre conçu à cet effet.

Les abeilles lèchent le miel, refaçonnent la cire en alvéoles, reremplissent les alvéoles de nectar et c’est repartie pour un tour.

C’est la principale raison pour laquelle nos premières monodoses sont en r-PET comme les biberons - / réemployables à l’infinie.

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !